S’inspirer de l’exemple finlandais pour la formation professionnelle ?

Au niveau éducation, la Finlande se classe 5ème après Singapour, le Japon, l’Estonie et Taiwan, selon le classement international PISA.

Son système éducatif intègre la formation professionnelle et l’apprentissage au même titre que l’enseignement général. Après avoir acquis les fondamentaux de base, les jeunes qui choisissent la voie professionnelle peuvent revenir plus tard à l’enseignement supérieur.

L’entrée en formation peut avoir lieu à tout moment de l’année. Après une analyse personnalisée, l’apprenant, qu’il ait 16 ou 50 ans, se voit attribuer une feuille de route. Les enseignements sont adaptés au profil, aux capacités et aux souhaits de chacun ; le professeur est aussi un coach, un conseiller et un guide. Les connaissances et les techniques s’apprennent dans les ateliers et les unités de ressources. L’e-learning et la digitalisation figurent en bonne place ; nombre d’enseignements sont dispensés en anglais. Le temps passé en entreprise reste au cœur du système.

Les jobs d’été permettent de gagner de l’argent de poche mais font également partie du programme car l’autorité académique s’en remet aux enseignants et aux entreprises pour l’évaluation des acquis et la délivrance des diplômes.

L’état finance et régule ; il agrée les opérateurs, essentiellement des municipalités, mais aussi des organisations non gouvernementales. Le financement de la formation professionnelle, en partie en entreprise sous forme de stages non rémunérés ou sous statut d’apprentis percevant un salaire, tient compte des embauches. Les critères d’allocation privilégient l’adéquation aux compétences requises par les entreprises. Le contrat de confiance vise l’efficacité, l’allègement de la bureaucratie au profit du renforcement de la responsabilité et de l’autorité.

La réussite finlandaise s’appuie sur 4 éléments : pragmatisme, décentralisation, flexibilité et adaptation du système au profil de l’apprenant.

La Finlande qui a pris, à compter du 1er juillet 2019, la présidence du conseil européen pourrait inscrire au rang des priorités l’éducation et la formation …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s